Vous êtes ici : Accueil » Pari sportif et Islam : parier est-il haram ou halal ?

Pari sportif et Islam : parier est-il haram ou halal ?

pari sportif et islam : parier est-il haram ?

Les paris sportifs connaissent un fort développement ces dernières années et se démocratisent dans l’ensemble de la société, en France et dans le monde entier. Les parieurs, amateurs, réguliers et professionnels, sont toujours de plus en plus nombreux à placer des mises en points de vente ou sur les plateformes des meilleurs bookmakers. Et les musulmans n’échappent pas à ce phénomène, bien sûr. Cependant, pari sportif et Islam peuvent-il cohabiter ? Beaucoup se posent donc une question cruciale : parier est-il haram ou halal ?

Information : le terme haram désigne dans la religion musulmane tout ce qui est interdit. Au contraire, halal c’est l’inverse, c’est ce qu’autorise l’Islam.

Parier est-il haram ou halal : ce que dit l’Islam

Comme la consommation de boissons alcoolisées, l’Islam interdit strictement les jeux de hasard et les jeux d’argent. En partant de ce postulat, il est clair que le casino et les jeux à gratter, pour ne citer qu’eux, entrent donc dans cette catégories de jeux interdits car il faut tout miser sur la chance pour espérer gagner. Mais quant est-il des paris sportifs ?

Parier, c’est prendre le temps d’analyser les formes des équipes et des joueurs, de prendre en compte les dernières actualités d’un club mais aussi de saisir les meilleures opportunités, les meilleures cotes. La grande majorité des parieurs se basent sur leurs analyses et prédictions, et non sur le hasard. Alors, les paris sportifs sont halal ? Nous pouvons le penser en se basant sur ces éléments. Cependant, un point est important à noter : rien n’est jamais sûr avec ses paris. Les cotes des paris sportifs sont là pour le prouver, il y a toujours une question de probabilité. Et c’est ce qui fait toute la différence. Car le parieur n’est pas maître de son pari, c’est bel et bien les joueurs et joueuses sur le terrain de foot ou ailleurs.


BETCLIC, UNE VALEUR SÛRE POUR COMMENCER A PARIER


Beaucoup de parieurs se posent des questions

Sur les forums, blogs et réseaux sociaux, les joueurs s’interrogent et posent fréquemment la question de savoir si parier est-il haram ou halal. Les réponses sont souvent nombreuses, le sujet intéresse et fait réagir. Et comme la religion, chacun se fait son opinion et dresse son chemin à suivre. Les parieurs musulmans estiment donc que la foi ne les y interdit pas. Mais en face, d’autres argumentent que toute analyse n’est rien à côté des probabilités de pertes de son pari sportif. Aussi l’argent, obtenu grâce à son travail, ne devrait pas servir à des jeux mais bien à son foyer. Il ne doit pas être utilisé pour un loisir avec des risques de pertes. Aussi, nous pouvons voir que certains internautes estiment que l’argent gagné via les paris sportifs n’est pas un argent propre. Il ne peut donc pas servir à nourrir une famille musulmane ni à s’enrichir personnellement.

Alors, à la question parier est-il haram ou halal, les réponses les plus fréquentes essaient de prouver que c’est haram. L’argument premier est que même si les parieurs se basent sur des statistiques et des analyses précises, l’issue d’un pari reste aléatoire. Personne n’en est totalement maître. Cette notion de maîtrise du destin d’un match est la clé pour les réticents. Aussi, le fait que l’argent doit être gagné par le travail et non par le jeu est déterminant pour beaucoup. Mais ne nous y trompons pas : beaucoup de parieurs unissent régulièrement pari sportif et Islam, mêlant leur plaisir du jeu et leur religion.


S’INSCRIRE SUR VBET


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *