Vous êtes ici : Accueil » Qu’est ce que la Blinde au poker : comment ça marche ?

Qu’est ce que la Blinde au poker : comment ça marche ?

Le poker n’est pas seulement un jeu de hasard, il procure des sensations extraordinaires, rien d’étonnant, si on dit qu’il suffit de 5 minutes pour apprendre le poker, il vous faudra cependant toute une vie pour le maitriser. C’est un jeu de stratégie et de réflexion qu’on peut assimiler à un sport de compétition où on peut apprendre un tas de choses sur soi-même et sur les autres. C’est un véritable phénomène de société avec une allure de haute compétition où on use de toutes les subtilités et des finesses psychologiques pour gagner le jackpot. Mais pour obliger les joueurs à prendre un minimum de risques et animer les parties, chaque tour voit un joueur poser une grande blind, et son voisin la petite blind (50% du de la valeur). Mais à quoi ça sert réellement ?

La Blind, point de départ d’une main de poker

Le poker est un jeu qui commence par une mise obligatoire qu’on appelle la Blind. Au poker, on joue avec des jetons qui représentent généralement de l’argent, mais pas nécessairement des fortunes ! Il faut savoir que la blind est obligatoire avant la distribution des cartes. Deux joueurs doivent investir un minimum :

  • une Small Blind ;
  • une Big Blind.

C’est le joueur à gauche du croupier (bouton) qui place la petite blinde, et son voisin de gauche qui met la grosse blinde. La blind est fixe en cash game (en fonction du montant maximum autorisé pour arriver à la table), mais elle évolue au fil du tournoi dans un MTT.

découvrir notre guide des stratégies en tournoi de poker.

Quelle est la place de la Blind dans une main de poker ?

Il est très important de comprendre le mécanisme du poker pour bien comprendre la notion de blind. Chaque joueur situé au bouton (donneur) distribue les cartes à son tour. C’est fictif sur un site de poker en ligne, mais le bouton bouge bien à chaque tour. Dans les cercles ou les tournois, c’est un croupier ou un dealer qui fait la distribution des cartes de poker, mais dans tous les cas, on place un objet blanc devant le joueur qui donne les cartes qu’on appelle le bouton.

Bien avant la distribution des cartes, les 2 joueurs installés à gauche du donneur glissent les paris forcés appelés Blinds. L’objectif des Blinds est d’instaurer une mise pour provoquer un pot. Le parieur qui est placé près du donneur, met la petite blinde, le joueur suivant placera la grosse Blinde, correspondant au double. Quand les Blindes sont posées, le jeu peut commencer.

Pourquoi augmenter les Blinds au tournoi de poker ?

Au début, il faut savoir que les augmentations des Blinds est continu jusqu’au bout du tournoi du poker, et ce, jusqu’à ce qu’il n’y ait qu’un seul vainqueur. Ce système permet évidemment d’accélérer le déroulement du tournoi. Si le niveau des Blinds stagnait, le tournoi ne finirait jamais, car chacun attendrait la paire d’as sans voir son solde diminuer !

intéressant sur le sujet : les règles du poker pour débutants

Savoir profiter des blinds est la clé de la réussite de votre coup de poker, d’où l’importance de comprendre l’architecture des Blinds et toutes règles qui s’en suivent. En prenant en considération le fait que la taille de ces Blinds définisse le niveau qui vous obligera à sortir vos mains moyennes de niveau 1 au niveau 4, les pots seront logiquement conséquents par rapport au nombre de Blinds pour permettre le dénouement du tournoi.

Agir et adapter son niveau de risque en fonction des blinds est la grande devise au poker ! Généralement, plus vous avez le fois le montant de la grande blinde devant vous en jetons, et plus vous pouvez vous permettre d’avoir la main sur la partie et dominer vos adversaires. Il vous est plus facile de bluffer sans pour autant jouer votre partie, mais vous inspirez aussi la peur. L’enjeu est aussi de savoir faire all-in lorsqu’il ne vous reste que cinq ou six fois maximum la grande blind, sans trop attendre. Si vous attendez une très bonne main, vous risquez de perdre tous vos jetons avant de la voir ! Il est souvent plus intéressant de faire tapis avec une main banale lorsque vous avez encore 6 ou 7 fois la grande blind sur son total de jetons que de le faire avec une paire d’as lorsqu’il ne vous en reste que deux ou trois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.